Les risques volcaniques

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)
Actualités

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

Les risques volcaniques : surveillance, prévision et préventionConférence / Pau

Conférence de Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, organisée par l'association étudiante Géolatitude et la Société Géologique de France.

 

Jeudi 25 janvier 2018, 17h45

Amphi 400, Bâtiment Droit Économie Gestion, campus de Pau, Université de Pau et des Pays de l'Adour

Gratuit, tout public. Dans la limite des places disponibles.



Les volcans du Globe sont répartis dans trois contextes géologiques bien différents : subduction (Cercle de feu du Pacifique, arcs insulaires), dorsales médio-océaniques (Islande) ou volcans isolés de points chauds (Hawaii). Le volcan est bien connu pour son coté nuisible : les risques volcaniques sont en effet très variés (coulées de lave, retombées de cendres et de blocs, nuées ardentes, émissions de gaz, lahars, glissements de terrain, tsunamis).

Parmi les quelques 1600 volcans du Globe considérés comme actifs, une centaine apparaissent particulièrement dangereux. 500 millions de personnes vivent sous la menace des volcans. Certaines éruptions majeures (super-éruptions) peuvent avoir un impact climatique au niveau mondial. Maintenant une prévision possible par la connaissance des éruptions anciennes, par des méthodes de surveillance géophysiques et géochimiques, plus particulièrement dans des observatoires. Une bonne prévention (évacuation, éducation des populations) reste cependant indispensable.

Derrière le volcan nuisible se cache parfois un volcan utile : source de matières premières utiles et énergétiques de santé et de loisir.

 

Jacques-Marie Bardintzeff, volcanologue, est Professeur à l'Université Paris-Sud Orsay, associé au CNRS. Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud (promotion 1973), il réussit l'Agrégation des sciences de la Terre (1977) et obtient son Doctorat d'État en volcanologie (sujet : "Les nuées ardentes") en 1985. Il parcourt le globe de volcans en cratères et a expertisé de nombreuses éruptions au cours des 30 dernières années. Ses travaux de recherche scientifique portent sur les dynamismes éruptifs et les risques naturels associés et plus largement sur l'évolution des magmas de leur genèse profonde à leur émission en surface. Il a été couronné par le prix Furon de la Société Géologique de France en 1992 ainsi que du A d'Or de l'aventure aux Angles (2006). Fait Chevalier de la Légion d'honneur en 2013, il est l'auteur de nombreuses contributions scientifiques, vidéos ou de livres à but pédagogique.