L'Océan, l'Homme et le Plancton

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

L'Océan, l'Homme et le PlanctonConférence / Pau


© Plancton du Monde - OCEANOPOLIS
Conférence de Pierre Mollo, biologiste. Dans le cadre de la Fête de la Science.

 

Mardi 9 octobre 2018, 18h00

Amphithéâtre (à préciser), Université de Pau et des Pays de l'Adour

Tout public, dans la limite des places disponibles.

 

L'homme vit en étroite interaction avec l'océan qui lui apporte une partie de sa subsistance, ainsi que les deux tiers de l'oxygène de l'atmosphère, produits par le phytoplancton. La population mondiale a sa part de responsabilité sur la santé de cet écosystème immense et fragile, les activités humaines représentent la principale menace pour les habitants de l’océan. A l'image du jeu de dominos où la chute d'une pièce peut entraîner toutes les autres, lorsque l'homme déséquilibre un pion, provoquant l'érosion de la biodiversité marine, les conséquences atteignent en cascade le jeu entier, jusqu'au joueur. L'influence de l'homme sur l'océan est égale à celle de l'océan sur sa vie et son devenir. La solution étant le respect de l'équilibre, à commencer par celui du plancton.

Pour en savoir plus :

 

Pierre Mollo commence sa carrière de biologiste par la construction d’une écloserie de homards avec les pêcheurs d’Houat. Devenu enseignant-chercheur, il est chargé de transmettre son savoir-faire et ses connaissances sur la plancton aussi bien auprès des étudiants et des professionnels que du grand public. Il développe des coopérations internationales et s’engage, avec des associations bretonnes, auprès des différents acteurs dans la gestion littorale et la préservation du plancton. Pour témoigner de ces aventures collectives et de sa connaissance du plancton, il réalise vingt-cinq films et vidéos, rédige de nombreux articles, participe à des conférences et crée un site internet www.plancton-du-monde.org avec le soutien d’Océanopolis à Brest et celui De la Fondation Charles Léopold Mayer.