Aux confins du système solaire

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)
Actualités

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

Aux confins du système solaireConférence / Anglet

Alain DoressoundiramLa Société d'Astronomie Populaire de la Côte Basque (SAPCB) propose un cycle de conférences, dans le cadre du programme "A tout Savoir", en partenariat avec la mairie d'Anglet, la médiathèque municipale et le service culturel.

Conférence de Alain Doressoundiram, astronome à l'Observatoire de Paris, spécialiste du système solaire. Ses travaux de recherche portent notamment sur les surfaces planétaires et les petits corps du Système Solaire. C'est aussi un expert du traitement de données de masse et d'analyse statistique. Il est responsable pour l’Observatoire de Paris du Master 2 Planétologie Ile de France et des parrainage de classes. Il est également fortement impliqué dans les missions spatiales d’exploration du Système Solaire. Ainsi, il est co-­responsable d'un instrument sur la mission BepiColombo (mission vers Mercure en 2018). Il est aussi responsable de MIOSOTYS, un instrument sol installé sur le 2,2 m de l’Observatoire de Calar Alto (Espagne), Co­I sur PHEBUS (Bepi Colombo), EXOMARS. Il a publié plus de 90 articles scientifiques dans des revues à comité de lecture, ainsi qu’une centaine de communications dans des colloques. Il est enfin très impliqué dans les actions de diffusion de la culture scientifique et astronomique vers le grand public, et l’auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation.

Mardi 7 mars 2017, 18h30

Bibliothèque municipale, 12 rue Albert-le-barillier, 64600 Anglet

Tout public, gratuit, dans la limite des places disponibles.

Les objets transneptuniens, encore appelés objets de Kuiper, sont les derniers reliquats de la formation du système solaire. Ce sont des petits corps glacés, en orbite autour du Soleil et situés aux confins du système solaire, juste au­-delà de l’orbite de Neptune. Depuis 1992, la découverte de centaines de nouveaux corps, dont certains atteignent le millier de kilomètres, a profondément bouleversé le paysage dans le système solaire.

Si le reclassement de Pluton est la plus visible des conséquences de ces découvertes, elle est aussi l’une des moins fondamentales. L’étude des objets transneptuniens est désormais l’une des branches les plus actives de la planétologie. Et ce qu’on apprend au-­delà de Neptune nous donne peu à peu des clés sur des sujets aussi divers et fondamentaux que l’histoire agitée du système solaire, son « architecture », l’origine des comètes, et jusqu’à la formation des cratères lunaires et les processus de formation et d’évolution des planètes extrasolaires. Des progrès qui, comme souvent en astronomie, ont été rendus possible par la confluence de cheminements de pensée, de talents d’observateurs, et de développements technologiques.

Dans ce domaine en plein bouillonnement, la plupart des réponses ne sont pas définitives. Les découvertes majeures peuvent surgir à tout moment et remettre en cause des idées à peine établies. Il m’a néanmoins semblé intéressant dans cette conférence de faire le point sur ce sujet d’actualité. A. D.

 

Renseignements :

SAPCB : astronomie.basque @ wanadoo.fr / 05 59 31 15 18 / 06 19 79 45 73

Bibliothèque municipale : 12 rue Albert-le-barillier, 64600 Anglet / bibliotheque @ anglet.fr / 05 59 52 17 55