La recherche montoise à Xylomat : une opportunité pour la filière bois landaise ?

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

La recherche montoise à Xylomat : une opportunité pour la filière bois landaise ?Café-science / Pau

Avec Manon Frances doctorante à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, et Léo Leroyer, docteur en chimie, ingénieur en recherche & développement au plateau technique Xylomat.

 

Mercredi 16 octobre 2019, 21h00

Bar-librairie l'entropie, 27 rue Bernadotte, Pau

Tout public

 

Dans le but de valoriser les ressources forestières locales, le plateau technique Xylomat, rattaché à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, développe une recherche en lien direct avec le tissu industriel landais. Plusieurs projets sont actuellement en cours de développement, en particulier sur le pin maritime.

Voici quelques exemples :

  • Projet Stradivernis : utilisation de la colophane de pin maritime pour développer un vernis biosourcé et industrialisable en se basant sur le savoir-faire ancien d'un célèbre luthier du XVIIe siècle (Antonio Stradivari).
  • Projet Fixpin : amélioration de la qualité du bois de pin maritime en développant un séchage permettant d'empêcher le bois de produire des coulures de résine lorsqu'il est utilisé en extérieur.
  • Projet Ecotraitpin : développement d'une nouvelle génération de traitement du bois utilisable en extérieur (classe 4), sans utiliser de produits toxiques (non biocide et non cancérigène).

Xylomat est une équipe de d'une dizaine de personnes qui travaille autour d'une recherche académique et industrielle pour : développer de nouveaux produits ; réaliser des prestations de service pour les entreprises (analyse de matériaux, mise en œuvre, traitement, etc.)