La surveillance spatiale des risques telluriques

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

La surveillance spatiale des risques telluriquesConférence / Hendaye

L’Académie des sciences propose une conférence de Mioara Mandea, Directrice de recherche et responsable du programme "Terre Solide" au CNES, sur la surveillance spatiale des risques sismiques et volcaniques.

Mercredi 7 décembre 2016, à 14h00

Château-Observatoire Abbadia, Hendaye

Gratuit, tout public, place limitée. Inscriptions obligatoires par mail à conf.abbadia @ gmail.com

Les risques telluriques sont liés à l'activité continue de notre Planète. Pour comprendre et donc prévenir ces risques, nous pouvons utiliser des données issues de missions satellitaires :

  • des mesures géophysiques, complémentaires aux mesures acquises au sol, en mer ou par avion (topographie, bathymétrie, gravimétrie, magnétisme, etc) pour une meilleure caractérisation statique du système Terre.
  • des observations continues (magnétisme, gravimétrie, géodésie, imagerie de surface) afin de suivre la dynamique du système Terre.

Malgré toutes ces mesures, la grande variabilité spatio-temporelle des processus géodynamiques complique singulièrement l'étude du système "Terre Solide". Ainsi, les échelles temporelles et spatiales caractéristiques varient sur plusieurs ordres de grandeurs : depuis la seconde (séismes) aux millions d'années (tectonique des plaques) et du centimètre (faille) aux milliers de kilomètres (dorsales). Des méthodes et des analyses spécifiques sont donc nécessaires pour caractériser les phénomènes liés aux risques telluriques.

Deux volets seront développés lors de cette conférence : d'une part les missions spatiales spécifiques pour l'observation de la Terre et d'autre part leur apport dans la compréhension des risques telluriques.