La géologie : cet objet politique non identifié au cœur des conflits

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

La géologie : cet objet politique non identifié au cœur des conflitsConférence / Pau

Conférence de Mikaël Lefevre. Organisée par l'association étudiante GéoLatitude.

 

Jeudi 24 novembre 2016, 18h15

Amphithéâtre B, UFR Sciences et Techniques de Pau, UPPA

Entrée libre, tout public

Le gisement est un objet politique. Le champ pétrolier est un objet politique. Les structures, anticlinaux, grabens ou carbonates sub-salifères qui ont permis leurs formations et conservations sont leurs colonnes vertébrales. Aujourd’hui, les conditions de pression / température des champs gaziers en Méditerranée influent sur les conflits au Moyen-Orient. L’histoire géologique des bassins en mer de Barents conditionnent les relations entre l’OTAN et la Russie. Plus que jamais, la « sécurité énergétique » fait parler d’elle dans le monde entier.

Proposons un mariage inédit entre géologie et politique pour comprendre comment les sciences de la Terre dessinent les enjeux stratégiques de demain.

 

Mikaël Lefevre est initialement géologue de formation. Diplômé d’un master en ressources minérales et pétrolières et après deux ans à travailler dans l’industrie pétrolière, il se spécialise via un second master à SciencesPo dans la géopolitique de l’énergie. Actuellement géologue dans l’industrie, il publie également pour l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques sur les thèmes de la sécurité énergétique, de l’environnement et des flux pétroliers.