Mathématiques et jonglerie

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Culture scientifique et technique (CST)

Agenda

Nous suivre

PDF
Vous êtes ici :

Mathématiques et jonglerie

Conférence de Benoît Guerville, doctorant au Laboratoire de mathématiques et leurs applications (UMR 5142), Université de Pau et des Pays de l'Adour.

Jeudi 3 mai 2012, 18h00.

Amphithéâtre A, UFR sciences et techniques de Pau.

Tout public.

De prime abord, les mathématiques et la jonglerie semblent être en relative opposition : d’un côté la rigueur scientifique, de l’autre, l'art circassien. Cependant, aussi surprenant que cela puisse paraître les mathématiques ont une place non négligeable dans la jonglerie contemporaine. En effet, depuis les années 1980, des jongleurs mathématiciens ont mis en place un système de notation, le "siteswap", permettant de coder le rythme de la jonglerie (un peu comme le solfège pour la musique).

Ce système, basé uniquement sur des notions mathématiques élémentaires, a permis la découverte de nombreux nouveaux rythmes, ainsi qu’une transmission du savoir beaucoup plus simple. Par ailleurs, cela a ouvert de nombreuses questions d’un point de vu mathématiques, car sous l'aspect relativement élémentaire du siteswap se cache une véritable complexité.